Motorisation portail

Quelle motorisation pour mon portail ?

En rentrant chez vous, vous vous rappelez que vous devez encore descendre ouvrir votre portail puis revenir dans la voiture et la faire rentrer pour ensuite tout refermer. Et le pire, c’est que vous devez le faire tous les jours. Fort heureusement, il existe une nouvelle technique qui pourrait mettre fin à ce léger calvaire que vous endurez : la motorisation du portail. Pour cela, il vous faudra choisir le bon système de motorisation. Tout dépend avant tout du type de portail que vous avez : battant ou coulissant. Voici quelques conseils.

La motorisation du portail battant

Le portail battant est d’un style classique et à la fois rustique. Ce qui explique le fait qu’il continue de séduire les gens. D’autant plus que pratiquement tous les matériaux peuvent être utilisés pour le réaliser. Avec ses deux vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur, il faudrait seulement un espace assez grand pour les débattements. Mais surtout, il est possible de motoriser un portail battant et ce, de différentes manières. Le choix dépend surtout de la taille du portail. En cas d’ouverture extérieure lourde, la motorisation à vérin est la plus adaptée. Si le portail est plus léger, et donc plus courant, on peut opter pour la motorisation à bras mécanique. Ce système convient plutôt aux grands espaces car le débattement des vantaux va en avoir besoin.

Sinon, les ménages choisissent aussi très souvent la motorisation à roues en raison de l’économie d’énergie qu’elle offre avec une arrivée de moins de 220 volts. Mieux encore, le portail peut être alimenté par un système photovoltaïque pour consommer moins d’énergie. Ce système à roues convient surtout aux portails situés sur les surfaces en pente. Pour les espaces plus petits, il est possible d’opter pour un système très discret qui est la motorisation enterrée. Et enfin, le portail battant peut être équipé d’une motorisation intégrée qui consiste en un moteur accompagnant l’ouverture dès son acquisition. Pas besoin d’installation ni de raccordement particulier si ce n’est une mise en place et une mise en marche.

Quelle motorisation pour mon portail ?

Motorisation de portail coulissant

Le système coulissant est de plus en plus adopté pour réaliser les menuiseries que ce soit les fenêtres, les baies vitrées, les cloisons, la véranda et même le portail. Dans cette optique, il y a la motorisation à rail au sol qui utilise un poteau de guidage et un poteau de réception. Le second type de motorisation pour le portail coulissant est le système autoportant. Auparavant réservé aux grandes entreprises en raison de la robustesse du système qui risque d’endommager les rails, l’autoportant est aujourd’hui plus attrayant pour les ménages. Il s’agit d’un coulissement sur une poutre télescopique munie d’une rallonge triangulée qui sert de contre-poids pour soutenir le portail.

Motorisation d’un portail déjà existant

Comme la motorisation est un système assez récent par rapport à l’existence même des portails, il se peut que ce soit le seul point manquant à une ouverture extérieure déjà bien bâtie. Heureusement, il est tout à fait possible d’ajouter un système de motorisation au portail à condition de demander conseil à un professionnel qui est mieux avisé pour savoir quel type d’automatisme est le plus adapté. En général, tous les systèmes cités précédemment peuvent être utilisés sauf la motorisation intégrée. L’installation exigera aussi les compétences de ce spécialiste pour éviter d’endommager le portail déjà en place.

Quel que soit le type de portail qui se referme sur votre habitation, la motorisation demande toujours l’intervention d’un professionnel. Pensez seulement à comparer les prestataires pour trouver le bon ouvrier. La demande de devis pourra vous aider à cet effet. Et dernier conseil pour l’aménagement d’un portail neuf : pour pouvoir choisir la motorisation qui convient à votre portail, optez pour le bon matériau pour le fabriquer. Bois, aluminium, fer ou acier sont autant de matériaux qui sont utilisés pour réaliser cette menuiserie extérieure. Pour le style un peu rustique et en même temps durable, le bois est adapté. Si vous aimez le style moderne avec beaucoup de choix de couleurs, l’aluminium est le métal préconisé. Pour un portail plus lourd et plus grand, pensez plutôt à l’acier ou au fer.